Nous contacter : 05 34 32 31 07 - Conseiller Formation Courtes

Accueil » Les Pathologies du bâtiment : Bétons

Les Pathologies du bâtiment : Bétons

Consultez le programme sur Toulouse Tech Formation ProfessionnelleLogo URISMIP

 

Dates

Du 20 au 22 novembre 2017

Objectifs

Être capable de cerner les désordres les plus couramment rencontrés dans le bâtiment et notamment les pathologies qui en résultent. Connaître la panoplie des dégradations des structures et des altérations des matériaux. Reconnaître et apprécier la gravité des désordres.

 

Publics 

Ingénieurs, Experts Techniques en bâtiment, Architectes, Maîtres d’œuvres, Techniciens Responsables opérationnels ou gestionnaires techniques d’un patrimoine d’ouvrages, chargés de sa surveillance et/ou de sa maintenance.

 

Méthodes pédagogiques

Cours, support papier et études de cas, moyens audiovisuels.

 

Programme

1er jour

09 h – 17 h 30

Des liants antiques aux ciments modernes : 

Des liants antiques au ciment portlands.

Du ciment artificiel moderne au béton armé.

Désordres, dégradations et fissures.

Notion de fissures.

Béton d’enrobage et rôle des fissures.

Béton armé dans le temps.

 

2ème jour

9 h – 17 h 30

Agressions et corrosions des bétons : 

Environnements agressifs (norme P18-011).

Classification des environnements.

Classes d’exposition suivant l’euronorme en 206. Lixiviation.

Corrosion des bétons, des aciers d’armature, des métaux.

Carbonatation. Réaction alcali-granulats.

Effets de l’ettringite différée.

Corrosion par les chlorures.

Attaques dues aux effets du gel-dégel et aux sels de déverglacage.

Corrosion bacterio-génique par le sulfure d’hydrogène, par les sulfates, par les nitrates.

Efflorescences des parements béton. Influence de l’humidité, de la température, des effets capillaires, de la pression capillaire, de la pression osmotique.

3ème jour

09 h – 17 h 30

Méthodes de reconnaissance et d’investigation :

Mesure de l’enrobage et recherche magnétique.

Détermination des profondeurs de carbonatation, des teneurs en chlorures.

Mesure électrochimique du potentiel.

Détermination du taux d’humidité.

Notion de durée de vie d’un ouvrage.

Approche statistique des essais.

Évolution des désordres.

 

Intervenants

Enseignants chercheurs de l’INP de Toulouse et professionnels de l’industrie et du conseil.

 

Informations complémentaires

Durée : 3 jours